Quelles sont les consignes de Google pour l’expérience utilisateur ?

Share Button

Dans cet article, nous allons faire l’inventaire des conseils de Google pour parvenir à rendre son site compatible au SEO. Nous avons choisi volontairement le terme de “conseils” car nous verrons que la plupart de ces consignes sont surtout là pour améliorer l’expérience utilisateur (et indirectement son référencement naturel) plutôt que se prémunir contre une pénalisation ou un déclassement de Google.

Conseils Google pour le SEO

Les conseils de Google pour le SEO

Nous allons aborder dans cet article quatre consignes de Google :

  • Le https
  • Le responsive design
  • Les adresse urls simplifiés
  • Les données structurées

Le https

Le https est le Hypertext Transfer Protocol Secure, c’est à dire un protocole de transfert hypertexte sécurisé. C’est pour les internautes une grande avancée pour ce qui concerne la protection de leurs données personnelles puisque ce protocole va coder (chiffrement) les informations personnelles échangées avec le site internet, protéger ces données d’une éventuelle modification de la part d’une personne malveillante et garantir aux internautes l’authenticité du site internet. Vous l’aurez compris, ce protocole est seulement utile pour les sites qui sollicitent auprès de leurs visiteurs et manipulent des données personnelles. Ainsi, ce protocole ne devra être envisagé que pour ceux-là d’autant plus que sa mise en place est lourde : comme pour un changement de domaine, toutes les adresses urls vont être modifiées (le http étant remplacé par le https), ce qui implique un plan massif de redirections 301 et une très grande attention portée sur l’indexation des nouvelles pages et sur le maintien de vos classements. Une chose est certaine, le passage au https contribuera seulement dans une faible mesure à la progression de vos pages dans les résultats de recherche google. L’impact sur votre positionnement sera plus indirect : en mettant en place ce protocole de sécurité, vous allez améliorer l’expérience utilisateur, le taux de rebond et le taux de transformation sur votre site. Vous allez donc agir finalement sur le référencement naturel de votre site.

Le responsive design

Le responsible design consiste à installer une version de votre site qui soit compatible aux mobiles. Là-encore, ce procédé ne va garantir un classement optimal dans les SERPs. L’idée pour Google est d’offrir un confort et une plus grande accessibilité pour l’ensemble des internautes, quelque soit leur mode de navigation. Ainsi, vous allez parfaire une fois encore l’expérience utilisateur, le taux de rebond et le taux de transformation de votre site. Si votre site est installé sur WordPress, des extensions sont disponibles pour générer facilement une version pour les mobiles :  par exemple, WPtouch Mobile Plugin (partiellement payant) et AMD – Accelerated Mobile Pages (gratuit).

Les adresse url simplifiées

Vous savez sans doute pour quelle structure d’adresses url opter pour votre SEO. Une adresse simplifiée va favoriser l’indexation de vos pages et donc leur classement sur les résultats de recherche de Google. L’idéal est donc d’enlever le plus possible de paramètres dynamiques et d’obtenir l’adresse url la plus courte possible. Si votre site est installé sur le CMS WordPress, nous vous conseillons de choisir la structure “Nom de l’article” (Rubrique Réglages > Permaliens) qui ne comporte aucune adresse de publication, aucun nom de catégorie et aucun paramètre dynamique (ex : http://www.votresite.fr/?p=123). Si vous disposez d’un site e-commerce, vous pouvez opter pour une réécriture automatique de vos adresse urls. Enfin, si vous n’avez pas cette possibilité, veillez à ne pas dépasser un nombre de 3 paramètres dynamiques.

Les données structurées

Les données structurées sont des informations complémentaires sur le contenu de vos pages. Ces informations s’affichent sous l’url de votre site, sur les résultats de recherche de Google. Donnons quelques exemples de données structurées disponibles : afficher une évaluation des internautes sous la forme d’étoiles jaunes, le nombre d’évaluateurs, le tarif du produit ou une fourchette de prix, une image, la date et le lieu d’événements, le nom de l’auteur… Ces renseignements n’ont pas seulement l’avantage d’améliorer votre positionnement. Ils augmentent également le taux de clic puisqu’ils sont attractifs pour les internautes. Pour que votre contenu puisse être interprété comme des Rich snippets, il s’agit incorporer dans votre code un langage html sémantique, le plus utilisé étant le micro data. L’extension All In One Schema.org sur WordPress généra ce code à votre place.

 

Poursuivre la lecture :
EMD : Faut-il exploiter l’Exact Match Domain pour son SEO ?
Utiliser la Google Search Console pour renforcer le SEO

Quelles sont les consignes de Google pour l’expérience utilisateur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *